Association de secours immédiat   et direct à l'enfance en détresse
Développement
Les actions
Eduquer 
Au Bénin :  
En collaboration avec La Vie Nouvelle, association béninoise,
 nous avons financé la construction de l 'école d'Aimlonfidé, quartier déshérité de Cotonou 

Au Togo : nous avons accordé une aide de 3000 euros au centre ST André qui est soutenu par TDE Vaucluse. Ce centre prend en charge les mineures victimes de la prostitution ou des viols et les réinsère après une formation professionnelle. Elles bénéficient également d'une prise en charge psychologique. 
A Madagascar : en appui de TDE Vaucluse, nous avons apporté une aide de 1000 euros au centre de Tanamakoa et Morafeno 
Au Maroc : pour l'école de Makarza nous avons versé à TDE Aquitaine la somme de 500 euros. 
 
Soigner : 
Au Bénin : l’association La Vie Nouvelle dont le directeur exécutif est le Dr Houenhouedo gère également le dispensaire de Ladji 
En 2019 nous avons signé la 2eme partie de la convention de prêt d'un montant de 10000 euros pour l’achat du terrain du futur dispensaire. 
Parallèlement, nous avons participé financièrement aux travaux de remise aux normes de l’actuel dispensaire exigé par le gouvernement pour pouvoir obtenir son agrément 
A Haïti avec TDE Vaucluse nous avons accordé une aide de 3000 euros au dispensaire de Ségur. 
 
Nourrir : 
Au Mali : alertés par la maison du Tiers Monde en 2019, nous avons participé financièrement au creusement de 2 puits pour un montant de 800 euros au Nord Mali, l'un à Aguelhoc, l'autre à Tessalit. Ils ont remplacé 2 puits dont les eaux contaminées provoquaient de graves problèmes de santé chez les enfants. 
A Madagascar 1000 euros apportés pour l'aide à la cantine de Fazasoma soutenue par TDE Pays Foyen. 
Une somme de 1000 euros a été accordée à TDE Vaucluse pour son soutien à la ferme de Tamatave qui sert entre autres à nourrir les enfants de l'école. 


Cabinet dentaire du dispensaire de LADJI
Ecole de d'Aimlonfidé 
Puit à Tessalit.
En juillet 2019 nous avons pu envoyer un container au Benin et distribuer du mobilier scolaire : des livres et des fournitures, des chaussures etc. … et du matériel médical pour le dispensaire. Le surplus étant distribué dans les centres médicaux aux alentours. Des machines à coudre vont permettre à des enfants déscolarisés d'être formés à la couture.
Arrivée et déchargement du container au BENIN